Unetbootin, créez des clés USB bootables

Unetbootin (pour « Universal Netboot Installer ») est un logiciel qui permet de créer des clefs USB bootable (amorçables) pour utiliser des systèmes d’exploitation ou pour en installer. Ce logiciel se devait d’être multiplateforme et fonctionne aussi bien sur Windows que Mac ou les nombreuses distributions Linux.

Si le but premier de ce logiciel open-source était de rendre bootable une clef USB, il est évidemment possible d’utiliser Unetbootin sur n’importe quel type de stockage USB comme des disques dur externes.

Unetbootin 661 | Windows Unetbootin 661 | MacOS Unetbootin | Linux

Unetbootin ne détruit aucun fichier puisqu’il n’a pas la possibilité de formater vos clés USB ou disque dur externes. Sa grande particularité est d’être le logiciel du domaine le plus simple pour des manipulations qui peuvent faire peur aux débutants.

Dans quels cas utiliser Unetbootin ?

Les CD et lecteurs CD-ROM disparaissant, installer rapidement un système d’exploitation depuis une clef USB est encore ce qu’il y a de plus simple. Mais il est également possible d’abriter sur votre clé USB tout un système d’exploitation fonctionnel sur le principe du Live-CD.

Le Live-CD est un système d’exploitation complet et exécutable sans installation depuis un CD/DVD : insérez votre Live-CD, redémarrer votre ordinateur et le système d’exploitation installé dessus se lancera automatiquement. Vous pourrez tout faire dessus et le meilleur, c’est qu’il n’y a aucun risque pour le système d’exploitation d’origine de votre ordinateur car aucune donnée ne peut être supprimée.

Le CD-ROM étant en sérieuse voie de disparition, il a fallu très rapidement trouver une solution de contournement et c’est évidemment vers les supports USB qu’il fallait s’attendre à de belles avancées.

En avril 2007, Geza Kovacs proposa Unetbootin qui s’est vite révélé être l’outil à absolument posséder pour tous les techniciens informatiques ou fans des distributions Linux. Mais n’oublions pas que cela ouvrira également la voie à l’installation de versions de systèmes d’exploitation commerciaux (surtout dans le cas de Windows pour ne pas le citer) qui est de fait illégal tant que vous ne payez pas votre propre licence.

Ainsi, Unetbootin permet de se réaliser de véritables trousses à outils en ayant tout plein de systèmes d’exploitation fonctionnels (pour tenter une réparation software sans perte de données) ou de systèmes prêts à être installés. Terminé le CD, tout se passe maintenant par de petites clefs USB qui année après année ont pu proposer toujours plus d’espace de stockage.

C’est bien une réalité que de dire qu’Unebootin permet bien souvent d’installer une version crackée et gratuite de Windows.

Le « piratage » et Unetbootin : petite histoire

Un bien grand mot que de parler de piraterie mais lorsque votre neveu informaticien passe à la maison vous installer depuis sa clef USB bootable (créée grâce à Unetbootin) une version de Windows « plus stable ou plus rapide », il ne vous veut aucun mal, il cherche juste à améliorer votre quotidien.

Malheureusement, sans licence qui aurait été payée au géant Microsoft et renseignée à l’installation, vous serez en présence d’une « copie pirate » possédant un crack pour l’auto-activation de la licence.

Avant d’hurler à la mort sur votre neveu un peu geek, il faut bien comprendre que chaque ordinateur vendu l’est le plus souvent avec Windows d’installé et le coût de la licence est incluse dans le prix final de l’achat de votre ordinateur.

Nous avons donc tous à un moment où à un autre payé une licence Windows et à chaque ordinateur, même si c’est la même version de Windows d’installée, vous repayez automatiquement une nouvelle licence puisque celle-ci est transparente sur la facture de votre PC (nous parlons de plus d’une centaine d’euros sur l’achat final).

C’est cette position de monopole qui pose bien souvent souci et dans la pratique, vous avez payé votre licence en achetant votre ordinateur, donc relativisons les choses. Et si bien sûr vous n’avez pas conscience tranquille vous pouvez acheter votre licence Windows en ligne. Ce que nous vous recommandons bien sûr, vive la légalité, rien que la légalité, toute la légalité.

Autre cas : si votre ordinateur est trop récent, il se peut qu’il n’y ait pas de lecteur CD/DVD, alors comment faire pour installer Windows ? Appelez votre neveu geek qui utilisera Unetbootin pour ne pas s’embêter, lui aura un de ces vieux lecteurs CD/DVD à la maison pour le cas où, ou même un lecteur DVD externe.

Tant que votre licence est payée et renseignée à l’installation, vous êtes en parfaite légalité avec l’usage de Unetbootin pour installer Windows.

Il arrive donc beaucoup plus fréquemment qu’on ne le pense qu’une installation de Windows depuis Unetbootin soit totalement légale alors que tout le monde imagine bien évidemment tout le contraire.

Aujourd’hui, nos connexions internet permettent bien plus : tout faire depuis le web, comme acheter Windows et le télécharger depuis Microsoft, est très bien, mais comment faire lorsque l’on n’a justement aucun système en place pour aller sur internet ? Unetbootin permet d’utiliser un système d’exploitation alternatif et vous permet donc de bénéficier d’un système de secours fonctionnel.

Avec les systèmes d’exploitation gratuits Linux, découvrez plein de nouveaux environnements de travail et parfois bien spécifiques à votre profession ou usages personnelles.

À la découverte de dizaines de systèmes d’exploitation

L’un des plus grands plaisir à utiliser Unetbootin (hormis sa simplicité), c’est qu’il permet d’installer « automatiquement » une clé bootable avec un système Linux totalement fonctionnel (les fameux live-CD de l’époque). Vous aurez donc une liste à choix vous proposant d’essayer plein de distributions Linux qu’Unetbootin ira télécharger pour vous.

La prise en charge intégrée des distributions Linux dans Unetbootin est impressionnante, en voici la liste :

Ubuntu
• Kubuntu
• Xubuntu
• Lubuntu
• Debian
• openSUSE
• Arch Linux
Damn Small Linux
• SliTaz
• Linux Mint
• Zenwalk
• Slax
• Elive
• CentOS
FreeBSD
• NetBSD
• 3CX
• Fedora
• PCLinuxOS
• Sabayon Linux
Gentoo
• MEPIS
• LinuxConsole
• Frugalware Linux
• xPUD
• Puppy Linux

Pour les informaticiens et dépanneurs, Unetbootin permet de charger les meilleurs utilitaires systèmes de réparation, comme :

Parted Magic
• SystemRescueCD
• Super Grub Disk
• Dr.Web Antivirus
F-Secure Rescue CD
• Kaspersky Rescue Disk
• Backtrack
• Ophcrack
NTPasswd
• Gujin
• Smart Boot Manager
• FreeDOS

Notez que certains logiciels de dépannages informatiques possèdent toujours le terme CD alors qu’avec Unetbootin, c’est bien plus simple sur clef USB. Seul bémol : on ne peut installer plusieurs systèmes sur une clef USB, il faudra donc vous faire une petite collection de clefs bootables pour être paré à toutes les éventualités.

Comment installer Unetbootin ?

Il n’y a rien de plus simple que l’installation d’Unetbootin : téléchargez Unetbootin depuis notre site, lancez son installation qui sera très rapide, puis vous pourrez enfin l’ouvrir et remarquer sa simplicité puisqu’il n’y a qu’une seule fenêtre :

unetbootin choix

Il y a deux choix principaux car 2 cas bien distincts :

Distribution : Unetbootin se charge de tout et vous propose une liste de distributions de systèmes d’exploitation libres et gratuits ainsi que leurs différentes versions respectives. Unetbootin procédera au téléchargement et à l’installation de la distribution que vous aurez choisie.

Nous vous présentions déjà la liste impressionnante des grands noms du monde de l’open-source et pourtant, la distribution Unix/Linux que vous vouliez n’est peut-être pas présente dans la liste, il faudra alors se rabattre sur la solution 2 : télécharger vous-même l’image ISO de la distribution et passer à la méthode qui suit.

Diskimage : il suffit d’indiquer où se trouve le fichier image ISO de votre système à rendre amorçable sur USB. Cela à l’air compliqué dit comme cela et pourtant c’est d’une simplicité extrême :

unetbootin choix distribution

Sur cette exemple, l’utilisateur souhaite rendre bootable une distribution qui se nomme ubuntu-10.10-desktop-i386.iso. L’installation est prévue sur un support de stockage USB (clé ou disque dur) qui est le lecteur D:\.

Son travail ne consiste alors qu’à disposer de cette image iso du système d’exploitation qu’il souhaite (via téléchargement à partir du site adéquat par exemple) puis à renseigner le chemin d’accès de ce fichier dans Unetbootin. Il n’y a plus qu’à cliquer sur OK et le tour est joué, Unetbootin va s’occuper de tout et vous préviendra quand tout sera terminé.

unetbootin macos

Sous Mac, la progression ressemble à cela mais que vous soyez sous Windows, MacOS ou Linux, cela diffère très peu mais reste toujours aussi simple et efficace.

Voici une présentation d’Unetbootin en anglais en moins de 2 minutes et qui reprend tout ce qui a été dit jusqu’à présent dans le fonctionnement même du logiciel :

Vidéo explicative du fonctionnement de Unetbootin

Si vous êtes attentif à cette vidéo, la personne fait le second choix et donc installe un système d’exploitation depuis une image ISO. Le nom de ce fichier ISO est étrangement « ophcrack-vista-livecd-3.6.0.iso ».

Vous vous demandez alors s’il ne s’agit pas d’une version de Windows Vista crackée et pourtant non : Ophcrack est un système bootable open-source permettant de cracker (déchiffrer) les mots de passe de Windows Vista.

Comme toujours, cela peut être utilisé dans le cadre d’usages bienveillants comme lorsque quelqu’un de votre famille perd son mot de passe Windows (il serait bête de réinstaller le système au prix de la perte de toutes données).

A l’inverse, qui dit cracker dit forcément mauvaises intentions mais les plus malintentionnés sont heureusement les moins débrouillards et astucieux pour trouver les bonnes informations et les mettre en œuvre.

Encore une fois, relativisons car Unetbootin a toujours été conçu dès le départ comme un moyen de pouvoir faire fonctionner les Live-CD Linux sur des clefs USB. C’est d’ailleurs cette première option qui vous est proposé au lieu de choisir un fichier ISO.

Unetbootin est un véritable bonheur pour quiconque voudrait essayer pour une fois au moins dans sa vie un système d’exploitation gratuit (open-source) et qui ne soit ni de chez Microsoft et ni de chez Apple (ils ne font d’ailleurs pas grand-chose de gratuit même si l’ouverture du code de MS-DOS pour qu’il devienne open-source est une rumeur persistante actuellement).

Unetbootin permet donc l’installation de nombreuses distributions Linux très populaires pour vous familiariser avec des systèmes d’exploitation plus robustes (ils ne plantent pas et sont les plus sécurisés au monde, bien plus que MacOS X, c’est dire).

windows bootable unetbootin

Où trouver des fichiers ISO de Windows pour Unetbootin ?

Dans l’exemple vidéo tiré de SourceForge (le site officiel qui centralise les projets open-source) vous auriez pu croire à une version Vista crackée mais des versions pour Windows 10 (ou de n’importe quel système d’exploitation commercial d’ailleurs, même du côté de chez Apple) existent bien malheureusement.

Vous dire où trouver de tels fichiers est d’une part illégal mais surtout cela pourrait grandement compromettre toute la sécurité de votre système d’exploitation car nous ne pouvons vous diriger vers des ISO Windows 10 « fiables et sécurisés» à 100%.

Souvenez-vous qu’il faut un crack pour le système Windows afin que celui-ci auto-active sa licence, hors le hacker procédant à cela pourrait bien cacher d’autres choses dans le code de votre propre système d’exploitation pourtant « tout neuf ».

Beaucoup ont (illégalement) apprécié les versions retravaillées de Windows comme XP LSD ou Seven Titan qui promettent d’être débarrassées du superflu que Microsoft peut ajouter dans ses systèmes.

Ainsi, si un Windows XP officiel pouvait faire ramer une vieille machine en fin de vie, une version illégale de Windows LSD (puisque non-officiel et étant créé par des hackers) pouvait donner un second souffle à un vieux PC.

Les intentions des hackers sont bonnes dans une immense majorité des cas, mais il existe bien évidemment le côté sombre de la force où, si l’on peut retirer le superflu qui est dans une édition originale de Windows, peut aussi comprendre du contenu plus malicieux qui espionnerait chacun de vos faits et gestes sur votre ordinateur.

D’une manière générale, tout fichier ISO Windows 10 (et des versions antérieures) que vous trouverez sur le net ne peut être fiable à 100% au niveau de votre sécurité.

Trouver le dernier fichier ISO de Windows 10 est par exemple un véritable parcours du combattant qui, s’il ne finit pas de vous dissuader une fois perdu sur Google, vous fera sombrer dans des sites d’arnaques purs et durs qui peuvent vous redonner quelques malwares au passage.

Le plus simple est d’utiliser une connexion internet, d’acheter votre licence en ligne et de télécharger tout le nécessaire pour installer une version de Windows bien légale et fiable.

Ainsi, plus aucun souci de sécurité mais si vous tenez tant à la sécurité, pourquoi ne pas tout simplement basculer sur des systèmes gratuits et pourtant parfaitement sécurisés comme ceux de Linux ? C’est ce dont les utilisateurs de Mac sont souvent le plus fier : leur système est moins attaquable que Windows mais en face, Linux fait alors office de rempart impénétrable.

Comment créer une clé USB bootable depuis Linux ?

Si vous ne connaissez pas Linux, nous vous invitons très vivement à l’essayer mais pour les autres qui connaissent déjà, voici la méthode pour installer Unetbootin depuis Linux (sous distribution Ubuntu) :

1. Ouvrez votre terminal (applications > accessories > terminal)
2. Tapez wget unetbootin.sourceforge.net/unetbootin-linux-latest
3. Tapez chmod +x ./unetbootin-linux-*
4. Tapez sudo apt-get install p7zip-full
5. Tapez sudo ./unetbootin-linux-*

Vous pouvez d’ailleurs simplement double-cliquer sur le fichier unetbootin-linux* puisqu’il sera exécutable suite à l’étape 3. Pour utiliser Unetbootin il ne vous suffit plus que d’insérer la clé USB (ou disque dur externe en USB) et de lancer le logiciel (voir l’étape 5 précédente à taper dans votre terminal).

Comme toujours, nous retrouvons la première option Distribution :

unetbootin étapes

Tout comme pour Windows ou Mac finalement, suivez ces 3 étapes :

1) Choisissez la distribution Linux qui vous intéresse
2) Sélectionnez une version spécifique de la distribution
3) Assurez-vous que votre clé USB est bien reconnue et sélectionnée en bas puis validez par OK.

L’option 2 est d’utiliser un fichier ISO déjà récupéré depuis internet. Le mode Diskimage est encore plus rapide et facile :

unetbootin installation

1) Indiquez où se trouve votre fichier ISO avec le système à rendre amorçable.
2) Vérifiez que c’est le bon disque USB (clé, disque dur…) qui est sélectionné et validez.

Dans les 2 cas, quand tout se passe bien vous obtiendrez ceci :

installation de systeme avec unetbootin

Unetbootin vous propose tout simplement de redémarrer votre ordinateur pour pouvoir tester en live-USB ou d’installer ce nouveau système d’exploitation.

Et quand cela ne fonctionne pas ?

Il arrive que les systèmes d’exploitation que vous souhaitez installer soient en 32 bits et non 64 bits, hors votre clef USB est peut-être en NTFS et non en FAT32.

Il vous suffit alors de formater votre clef USB (récupérez vos données avant !) en précisant bien que vous souhaitez le format FAT32 et ainsi Unetbootin pourra procéder à l’installation de votre système sur votre périphérique USB.

La manipulation est très simple : dans votre navigateur repérer votre clef USB, faites un clic droit dessus puis choisissez formater. Mettez un nouveau nom si vous le souhaitez (peu importe) mais surtout indiquez bien comme système de fichiers FAT32. Refaites les manipulations précédentes, cela devrait fonctionner alors parfaitement.

Paramétrer le BIOS pour démarrer sur la clef USB

Bien souvent, votre ordinateur démarre sur le disque dur où se trouve votre système d’exploitation, il va donc falloir bien lui indiquer que désormais, il doit d’abord démarrer sur les supports USB.

Au démarrage de votre PC (vraiment au tout début), appuyez plusieurs fois sur la touche F2. Vous allez vous retrouver dans un endroit qui peut paraître assez austère (et franchement à haut risque en cas de fausse manip) mais pour ce que nous voulons faire cela sera très simple :

Il s’agit du « BIOS » de votre ordinateur. Tout en haut en bleu foncé, vous retrouvez des onglets «Main », « Security », « Power management », etc. Pour vous diriger dans le bios, tout se fait au moyen des flèches de votre clavier puis de la touche entrée pour valider. Rendez-vous donc dans l’onglet « Boot » comme on peut le voir ci-dessus.

Ce que vous voyez là est en fait l’ordre de boot (d’amorce) de votre ordinateur :

ODD TSSTcorps CDDVDW SU-208DB est ainsi un lecteur DVD externe branché en USB, et il est bien au bon endroit puisque en premier de la liste.
HDD/SSD TOSHIBA MQ01ABD075 est le disque dur de cet ordinateur. En seconde position, si l’ordinateur ne détecte pas de supports USB à démarrer, il prendra le relais sur le disque dur.
USB : et bien justement, si vous utilisez une clé ou disque dur en USB, c’est là que son nom apparaîtra. Dans cet exemple il est en troisième position derrière le disque dur, il faut donc le passer en première position à la place du lecteur DVD.

Rien de plus simple : allez en première place, appuyez sur entrée, sélectionnez votre périphérique USB et validez par la touche entrée. Appuyez sur la touche F10 de votre clavier (ou aller dans l’onglet exit) et sélectionnez bien « Exit Saving Changes » pour appliquer toutes ces nouvelles instructions.

Tous les Bios ne sont pas identiques et il vaut mieux alors vous référer à votre documentation constructeur ou (encore mieux) sur les forums gratuits d’informatique.

Il est vrai que pour trouver de l’aide sur Unetbootin cela n’est pas simple puisque le site officiel du projet depuis SourceForge nous laisse une gentille note expliquant que le meilleur moyen d’obtenir de l’aide est de passer par le site launchpad.net/unetbootin.

Ce site d’apparence très austère recense les derniers bugs ou les dernières améliorations ainsi que toutes les informations importantes au regard du projet Unetbootin.

C’est également depuis ce site que vous pourrez trouver en haut à droite « Ask a question » qui vous permettra de créer un compte Ubuntu One et d’avoir donc accès au support qui reste malheureusement intégralement en anglais.

Il faut tout de même dire que le logiciel est d’une simplicité extrême et qu’il n’était donc pas nécessaire d’ajouter une partie aide (bien que nous nous proposons pour vous fournir ces petits tutoriaux de prise en main rapide de Unetbootin).

Le plus souvent, ce sont bien les soucis de paramétrages Bios qui vont vous embêter pour donner les instructions nécessaires à votre ordinateur pour s’amorcer sur votre clé USB et non le disque dur déjà présent dans l’ordinateur.

Toutes ces informations sont disponibles grâce à des passionnés bénévoles qui vous répondront sur des forums informatiques gratuits afin de vous aider à mieux maîtriser le paramétrage de l’ordre de boot dans votre Bios.

Il y a forcément un « pingouin » qui vous plaira plus qu’un autre. Laissez-vous une chance d’être conquis(e) par une distribution Linux démarrable sur simple clé USB.

Sources :

Les avis sur Unetbootin depuis SourceForge

Comme ce sont les utilisateurs qui en parlent le mieux, nous vous traduisons en français les avis sur Unetbootin et vous pourrez très rapidement remarquer qu’il y a de nombreuses utilisations possibles et surtout plusieurs publics pour ce logiciel open-source.

Le 09/05/2018 par manjarul1980 –

Super logiciel.

Super logiciel.

Je l’utilise aussi pour mes propres .iso d’Ubuntu-like.
Le 05/12/2018 par voipsupermaster –

Vraiment très simple à utiliser.

Vraiment très simple à utiliser.

Logiciel vraiment très simple à utiliser pour créer des Live Linux USB ! Même mon fil de 13ans arrive à créer facilement ses clés USB pour Linux !
Le 09/30/2017 par isdeadPosted –

Sans un seul problème.

Sans un seul problème.

Unetbootin m’a toujours permis de créer des périphériques bootables pour Gparted sans un seul problème. Merci.
Le 06/03/2016 par nytesource26 –

Clé USB non reconnue.

Clé USB non reconnue.

Ma clé USB n’a jamais été reconnue par Unetbootin, j’ai donc dû utiliser un disque dur physique externe et c’est passé tout seul.
Le 05/19/2015 par Webqualite –

Un outil efficace.

Un outil efficace.

UNetbootin est un projet particulièrement pratique est bien pensé, un outil efficace !
Le 01/23/2015 par Andsat –

Il fonctionne parfaitement sur Mac OS X.

Il fonctionne parfaitement sur Mac OS X.

Il fonctionne parfaitement sur Mac OS X – je l’utilisais précédemment sur Linux et Windows. Le seul souci que j’ai trouvé est que la barre de menu n’utilise pas les bonnes couleurs (j’utilise le menu « dark » de yosemite) et pourtant j’ai par défaut la couleur grise.
Le 11/11/2014 par Anonyme –

Il ne reconnait pas les périphériques USB formatés en NTFS.

Il ne reconnait pas les périphériques USB formatés en NTFS.

Il ne reconnait pas les périphériques USB formatés en NTFS, donc installer sur DVD un iso de plus de 4Go est tout simplement impossible pour moi.
Le 10/03/2014 par coolguynitro289 –

Un logiciel si parfait.

Un logiciel si parfait.

Ok donc j’ai regardé un peu de tous les commentaires laissés et je vois trop souvent que… bien en fait… non. Unetbootin est un logiciel surpuissant qui est très facile à utiliser. Si jamais il vous dit « 7zip not found ! » ou quelque chose de similaire (pour Debian) Linux (pour les noobs ce qui inclut Ubuntu, Linux Mint, Zorin OS, Kali Linux, etc.) il faut taper dans un terminal ‘sudo apt-get install p7zip-full’ pour forcer effectivement le mode super utilisateur puisque c’est ce que la commande sudo est. C’est basiquement la même chose que de devoir cliquer sur un truc sous Windows pour dire oui à « Souhaitez-vous que ce programme apporte des changements à votre ordinateur ? » et cela ne sert juste qu’à donner au logiciel tous les pouvoirs pour faire ce qu’il a à faire. ‘apt-get’ est la commande sous Debian pour gérer les package. « install » est une option dans apt-get pour installer un package, en la matière celui qui s’appelle p7zip-full. Une fois que vous aurez installé la toute dernière version de 7zip avec le bon package, Unetbootin pourra fonctionner normalement. J’espère que cela pourra en aider plus d’un qui donne une seule étoile pour un logiciel si parfait.
Le 09/09/2014 par luciddreamer78 –

Je n’arrive pas à faire fonctionner ce logiciel correctement.

Je n’arrive pas à faire fonctionner ce logiciel correctement.

Je n’arrive pas à faire fonctionner ce logiciel correctement. J’ai actuellement comme système d’exploitation Ubuntu et après le téléchargement d’Unetbootin je n’ai pas trouvé de fichier exécutable. Je suis donc allé dans les paramétrages personnels et j’ai permis à ce fichier téléchargé d’être exécuté comme un .exe. Quoi qu’il en soit, maintenant je me retrouve avec une erreur « 7z not found !? » Cela est requis pour la plupart des installations pourtant. Installer le package p7zip-full sur ma distribution revient au même. Je n’ai aucune idée de comment gérer ce problème et après plusieurs heures de recherches j’ai abandonné ! En conclusion, un super concept qui ne fonctionne pas d’un logiciel qui doit être le plus simple possible pour les utilisateurs débutants qui utilisent déjà Ubuntu/Linux.
Le 06/18/2013 par Smkudelko –

Voici un logiciel dont je ne peux plus me passer.

Voici un logiciel dont je ne peux plus me passer.

Voici un logiciel dont je ne peux plus me passer. Il est si simple de créer un disque bootable pour à peu près n’importe quelle distribution et qui fonctionne en direct et ainsi de posséder un ordinateur qui sait faire tourner Linux, Mac OS X ou Windows.
Le 11/22/2012 par Dylanthesoldier –

J’aime énormément ce logiciel.

J’aime énormément ce logiciel.

J’aime énormément ce logiciel. Il est très facile à utiliser et simple dans sa conception. J’ai cependant une suggestion pour ce logiciel. La barre de chargement lorsque Unetbootin est en train de faire l’extraction de l’iso, j’ai l’impression que c’est basé en fait plus sur la totalité des données (MBs) plutôt qu’en nombre total de fichiers. En arrangeant cela on pourrait avoir une barre de chargement plus douce et proche de la réalité. Par exemple j’ai mis Windows 7 et le fichier .wim prend à lui seul une grande majorité de l’espace. Donc, je n’ai plus qu’à m’assoir et attendre mais je sais que ma famille déteste attendre quand il ne se passe rien à l’écran. Donc quand une application arrête de répondre ou du moins semble ne plus répondre, mes proches ont tendance à cliquer de partout et font bien évidemment planter l’application. Personnellement, je sais que moi aussi aimerais voir une barre de progression aussi douce. Merci si vous pensez à ajouter cela dans les prochaines versions d’Unetbootin !

Unetbootin 661 | Windows Unetbootin 661 | MacOS Unetbootin | Linux